Et le goût « cuivré » des vins bio, professeur Séralini ?

Le 30 novembre, Gilles-Eric Séralini a organisé à Caen une dégustation de deux vins, l’un bio l’autre non. L’expérience, qui n’a évidemment rien de scientifique, visait à démontrer que les pesticides présents dans le vin conventionnel acidifient celui-ci. Jérôme Douzelet, le comparse de Séralini, est plus précis au sujet d’un des pesticides : « Y’en a un qui est vraiment typique, qui sèche la bouche et a un goût de bonbon. »

Toutefois, il y a de quoi être perplexe car, étonnamment, les fines papilles du professeur caennais arrivent à détecter dans le vin le goût des pesticides de synthèse mais n’arrivent pas à détecter le goût « cuivré » du vin bio ! En effet, Agriculture & Environnement, en collaboration avec Wikiagri, a récemment fait analyser la présence de cuivre – le principal pesticide bio – dans vingt-neuf échantillons de vins bio provenant de toutes les régions de France. Résultat : 100% des vins bio contenaient le pesticide recherché ! Or comme le note Jean-Marie Guffens, vigneron dans le Mâconnais, « La culture “bio” a contribué dans certains cas à augmenter le phénomène d’oxydation des vins. Cela est essentiellement dû à l’utilisation massive du cuivre dans les vignes. Or, le cuivre est un oxydant puissant et un tueur de levures naturelles. »

 

Sources
http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/calvados/caen-la-mer/caen/les-pesticides-alterent-le-gout-du-vin-la-demonstration-du-professeur-seralini-867041.html
http://www.larvf.com/,vin-jean-marie-guffens-viticulture-biodynamie-oxydation-bourgogne-chardonnay-vins,4429875.asp
http://www.agriculture-environnement.fr/actualites,12/un-pesticide-present-dans-100-des-vins-bio

email
Commentaires
  1. Seppi
  2. Syn