Quand Générations futures lance l’alerte…pour rien.

L’association anti-phytos Générations Futures nous a tenu hier en haleine à propos d’une audience de la Cour Européenne de justice. Cette audience visait à la présentation de l’action engagée par la Suède vis-à-vis de la commission à propos du retard pris pour fixer les bases scientifiques pour la définition juridique de substances « perturbateur endocrinien ». Bien évidemment, Générations Futures, supplétif national de l’organisation HEAL nous raconte des salades sur l’importance de l’événement. Bref un communiqué pour faire de l’anxiogène ! Faut il rappeler qu’en droit européen, l’important sera l’analyse du rapporteur public suite aux réponses de la commission et bien évidemment la décision que prendra la Cour européenne de justice ?

Du flan pour un plan de com.

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Alzine
  3. roger
  4. Alzine