Huile de palme : des préoccupations exagérées

L’Institut Molinari publie cette mise au point sur l’huile de palme : « Selon Hiroko Shimizu, une analyste de politique publique, chercheuse à l’Institut économique Molinari et auteure de The Locavore’s Dilemma, les préoccupations écologiques concernant l’huile de palme rouge sont exagérées. Shimizu, qui a passé un an à enquêter sur la situation mondiale de l’huile de palme, nous explique que cette huile est en partie cultivée et traitée sur des plantations déjà existantes autrefois consacrées à la production d’autres cultures, comme les noix de coco et le caoutchouc naturel. »

email
Commentaires
  1. Thibault
  2. Alzine
  3. isoproturon
  4. Eric