Le lobby du bio chercherait-il à contourner la réglementation européenne ?

Lu sur le Journal officiel de l’Union européenne ce recours passé inaperçu de la European Union Copper Task Force, organisation du lobby bio : il s’agit tout simplement de demander que l’UE ne considère plus le cuivre comme une substance persistante et toxique.

Rappelons  que le cuivre est largement utilisé en bio contre des maladies comme le mildiou. Son utilisation est réglementée. Contourner les règles en la matière représenterait donc un risque non négligeable pour les producteurs, pour les consommateurs ainsi que pour les sols sur lesquels les cultures concernées reposent.

On admirera d’ailleurs le culot de la European Union Copper Task Force qui affirme sans sourciller « qu’il ressort des preuves scientifiques que les critères de persistance, bioaccumulation et toxicité (ci-après les «critères PBT»), et particulièrement la persistance, ne sont pas appropriés pour le cuivre. » . Le cuivre est justement connu pour être particulièrement persistant. Les vignerons en savent quelque chose !

Mais pour le lobby du bio, peu importe votre santé…tant qu’on pulvérise des pesticides « bio », même à haute dose !

Sources :
http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=uriserv:OJ.C_.2015.294.01.0074.01.FRA
http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:32015R0408

email
Commentaires
  1. vetoride
    • roger
  2. Laurent Berthod
    • roger
  3. Alzine
    • Laurent Berthod
    • Laurent Berthod
  4. Daniel
  5. Fée Mélusine
    • Berny68
      • Berny68
    • Laurent Berthod
    • Daniel
    • rageous
  6. Alzine
  7. Alzine
  8. Alzine
  9. Alzine
  10. Vincent