Les assises chrétiennes de l’écologie noyautées : où est le débat ?

Les assises chrétiennes de l’écologie se tiennent ce week-end à Saint Etienne (42). C’est un événement important par le nombre de personnes présentes (1100 pour la 1ère édition en 2011. 2000 participants attendus cette année). Certes des personnalités courageuses sont présentes comme le Cardinal Barbarin Mais quel dommage de voir que le programme est à sens unique avec uniquement des élus d’EELV ou EX-PS, des militants écologistes, des journalistes comme Fabrice Nicolino , une réalisatrice environnementaliste comme Marie-Monique Robin…

On aurait aimé un vrai dialogue : pourquoi ne pas avoir invité Xavier Beulin, président de la FNSEA puisque Laurent Pinatel de la Confédération paysanne vient y prendre la parole ? On aurait aimé entendre Henri de Castries PDG d’AXA et Peter Brabeck-Letmathe, PDG de Nestlé, auteurs d’une tribune dans Le Figaro (13/07/2015) sur leur engagement à la suite de l’encyclique Laudate Si du Pape François. Un débat avec des décroissants aurait été vraiment constructif ! Tiens un économiste libéral comme Philippe Chalmin ou un représentant de l’Association des Economistes Catholiques aurait pu aussi débattre sur les questions sociales. On aurait aimé un débat sur l’innovation et les OGM entre Gil Rivière Wekstein et Patrice de Plunkett… ! C’eut été étincelant !

Malheureusement : où est la disputatio ? Où est la controverse ? Où est le débat ?

Il y a un vrai risque qu’une partie des chrétiens ne soient embarqués par la mouvance alter-écologiste. Que dirait-on si on voyait au programme des assises chrétiennes sur la pauvreté exclusivement des intervenants d’inspiration communiste ?

Source : http://www.diocese-saintetienne.fr/IMG/pdf/Programme_ACE_page_02-06-15-2.pdf

email
Commentaires
  1. Alzine
    • Laurent Berthod
      • Alzine
        • Alzine
  2. Seppi