Quand impératif moral et impératif économique vont de pair

Alors que la plupart des mouvements écologistes ne jurent plus que par une « décroissance » érigée en condition sine qua non de survie de notre planète, Henri de Castries, PDG d’AXA et Peter Brabeck-Letmathe, président du conseil d’administration de Nestlé SA signent une tribune à lire dans le Figaro d’aujourd’hui prenant à contre-pied cette thèse. Suite à l’encyclique du Pape François, les deux dirigeants tendent à démontrer, par quelques exemples d’actions de leurs entreprises respectives, que l’impératif moral de lutte contre le  réchauffement climatique rejoint l’impératif de croissance économique. Cette dernière étant elle-même mise en danger par les changements climatiques de ces dernières années.
Rendements, marges, bénéfices, peuvent aller de pair avec la  protection de la planète, n’en déplaise aux bonnes âmes croyant avoir le monopole de la morale écologiste et économique.

email
Commentaires
  1. Bebop76
    • roger
  2. karg se
    • Bebop76
      • karg se
        • roger
        • Bebop76
          • roger
  3. Alzine
  4. Alzine
  5. Vincent
    • Laurent Berthod
  6. Alzine