Fort Boyard financerait-il l’extrémisme ?

Ca s’est passé le week-end dernier sur France 2 en prime time. Le journaliste Aymeric Caron, végétarien, a participé à l’émission Fort Boyard. Il a dirigé une équipe composée d’Hélène Gateau (présentatrice d’Hélène et les animaux), Laurent Maistret (vainqueur de Koh-Lanta 2014), Gérard Vives (animateur), Damien Thévenot (animateur), Carinne Teyssandier (animatrice) et les gains ont été reversé à l’association L214. Cette ONG, qui fait partie des plus radicales, fonctionne à la manière d’un lobby et cherche l’exposition médiatique. Ses interventions auprès du grand public sont ultra-militantes. L214 s’oppose à toutes les productions laitières et issues du lait (fromages…) et va même jusqu’à souhaiter l’abolition de la viande.

L’engagement et le soutien de France Télévision, à la fois sur le plan financier (L214 a reçu plus de 12.000 € suite à l’émission de Fort Boyard) et au niveau de l’exposition médiatique, est stupéfiant et inquiétant. D’autant qu’il intervient alors même que la filière d’élevage française est en grande difficulté comme en témoigne la mobilisation des agriculteurs ces derniers jours, en particulier en Bretagne.

A noter que sur son blog, L214 fait mine de s’interroger sur l’intérêt de ce partenariat avec Fort Boyard : « en tant que défenseurs des animaux, travaillant à la fin de leur exploitation, nous avons tout d’abord pensé à eux. Quel intérêt pour les animaux ? D’un côté, il y a des animaux captifs, exhibés et utilisés pour faire le spectacle. Une pratique immorale que nous ne pouvons que dénoncer, une pratique non remise en cause à Fort Boyard. » Mais reconnaît dans la foulée que l’exposition médiatique offerte par cette émission vaut toutes les excuses du monde : « de l’autre côté, il y a les 3 millions de téléspectateurs de tous âges qui regardent l’émission. Captivés, ils suivent les participants relever des défis physiques et intellectuels. D’épreuve en épreuve, les “héros” du jour retiennent leur attention pendant 1h30. » Cela rappelle un peu un sketch des Inconnus dans lequel des conseillers en communication refusent de faire une campagne avant de changer de position lorsqu’il apprenne le budget colossal qui va avec… Mais avec les Inconnus, c’était de l’humour. Avec L214, c’est de l’idéologie.


(à partir de 6’30)

email
Commentaires
  1. Seppi
    • Zygomar
      • Laurent Berthod
        • doryphore
          • enkeli
  2. Alzine
  3. Laurent Berthod
    • enkeli
    • Philippe Colinge
  4. VISOR
  5. Laurent Berthod
    • VISOR
      • roger
        • Laurent Berthod
          • roger
        • Laurent Berthod
  6. Alzine
  7. doryphore
    • roger
      • Laurent Berthod
        • roger
          • VISOR
  8. Alzine
    • roger
    • VISOR
  9. Richard
    • roger
      • Richard
    • yan
      • Richard
        • yan
          • roger
          • Richard
        • Laurent Berthod
          • Richard
  10. Carmen
    • roger
      • Luc
    • Laurent Berthod
      • roger
        • VISOR
        • Laurent Berthod
          • roger
  11. roger
    • Laurent Berthod