Attaques contre les agriculteurs et l’industrie agro-alimentaire. Que répond Stéphane le Foll ?

« Il faut que tous les vins soient bio », « il faut interdire le round-up »« il ne faut plus manger du nutella »depuis quelques jours, c’est un festival d’inepties que nous sort la ministre de l’environnement. Décidément en très grande forme, Ségolène Royal joue à fond la carte de la com’, de la pure com’, qui ne repose sur aucune donnée scientifique fiable.  Et puisque le ridicule ne tue pas, elle se fait filmer dans une jardinerie (jardiland) en train d’enlever les lots de Round-up des étalages (vu sur BFMtv).

Dans la même veine, Greenpeace nous sort une pseudo étude portant sur l’analyse d’échantillons de sols et d’eaux de vergers européens. Du même tonneau que les « enquêtes » publiées par Générations futures, celle-ci ne veulent absolument rien dire, au vu des échantillons et des  « concentrations » relevées.

Le problème, c’est que ce genre de com’ a des effets dévastateurs sur le monde agricole. Face à  ces « intoxications médiatiques », on attendrait de la part de Stéphane le Foll, ministre de l’agriculture,  un minimum de défense de la profession, du moins une clarification. Pour l’instant, vous voyez quelque chose ?

email
Commentaires
  1. Christian Gauvrit
    • Wackes Seppi
  2. rageous
    • Wackes Seppi
  3. Alzine
    • Roger
  4. Alzine
  5. Laurent Berthod
    • Roger
      • Laurent Berthod
        • Roger
  6. Alzine