Round-up : l’association CLCV se met le doigt dans l’œil

Sans titreLe Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) ayant émis une opinion sur le glyphosate, à savoir le classer dans la catégorie 2A (cancérigène probable) l’association de consommateurs CLCV demande que cette substance active du fameux  Round-up de Monsanto (mais pas que) ne soit plus vendue en libre-service aux jardiniers amateurs. Et ça donne ce genre de titre détonnant : « Herbicide : en libre-service et cancérigène ? ».L’important est dans le point d’interrogation. Car jusqu’à ce jour,  le Round-Up de Monsanto est jugé comme archi-sûr par toute la communauté scientifique, et ce depuis 4 décennies.
CLCV devrait être plus prudente avant de lancer de telles annonces.

 

email
Commentaires
  1. Roger
  2. roger
  3. Laurent Berthod
    • Wackes Seppi
      • Laurent Berthod
      • Zygomar
    • Daniel
    • roger
  4. loup garou
    • Zygomar
  5. yvesdemars
    • roger
      • Hector
        • Laurent Berthod
          • Hector
  6. Karg se
  7. Laurent Berthod
    • rageous