Face aux délires anti-OGM : le rappel des faits

Les manifestations écolos du week-end dernier ont été l’occasion pour beaucoup de militants de réveiller via les réseaux sociaux leur haine de Monsanto et plus généralement de toute firme travaillant dans le secteur des biotechnologies. Il n’y a qu’à voir le nombre de vieux hoax qui ont « re-circulé » ces deniers jours alors qu’on les croyait morts et enterrés. Citons ainsi  « le suicide des producteurs indiens de coton », « l’étude russe qui prouve que les OGM stériliseront l’humanité au bout de 3 générations ».
t1

t2
Face à ce délire, une voix sans doute trop faible, celle d’Hervé Lejeune, ancien sous-directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et professeur de politique agricole, qui rappelle sur le site de La Croix les faits sur les OGM :  leur innocuité, la moindre utilisation de produits phytosanitaires par les producteurs les utilisant, leur apport sanitaire (riz doré) et leur accessibilité (exemple de semences de maïs libres de droit en Afrique du Sud).
Tribune qui est loin de suffire mais à diffuser quand même.

email
Commentaires
  1. Alzine
    • philippe
      • roger
    • Laurent Berthod
  2. Zygomar
    • Vincent
    • Laurent Berthod
  3. douar