Natacha Polony franchira-t-elle le périphérique ?

La journaliste d’Europe 1 a une nouvelle fois eu beaucoup de mal à quitter ses habits de bobo-parisienne dans sa revue de presse ce matin. Elle vient de découvrir que nous sommes dans l’année internationale du sol et au lieu d’en profiter pour parler agronomie, elle se contente d’un prêchi-précha des beaux quartiers.

« Atlantico nous apprend que 2015 est l’année internationale des sols : une façon d’alerter sur le fait que 45% des sols européens sont épuisés par une culture intensive à base d’engrais chimique et qu’on détruit chaque année dans le monde des milliers de mètres carrés de terres cultivables. Alors il faut absolument lire une toute nouvelle revue, la revue Reporterre, en fait c’est la version papier du site internet. Et c’est absolument formidable : il y a un portrait au vitriol du patron du 1er syndicat agricole, la FNSEA, Xavier Beulin. Entre conflits d’intérêts, lobbying, abandon des paysans… Et puis surtout, c’est une démonstration implacable de la façon dont l’Etat a subventionné les agrocarburants qui ont ouverts la voie aux fermes-usines dont on nous explique maintenant qu’elles seraient l’avenir de l’agriculture. C’est un manuel d’information et donc de résistance »

Où donc est passée la déontologie journalistique dans ce plaidoyer en faveur d’un média alternatif ultra-militant qu’est Reporterre. Pourquoi s’autoriser à sombrer dans la caricature en affirmant que le patron de la FNSEA, 1ère organisation agricole, n’a d’autres résultats que l’abandon des paysans ? Pourquoi dénoncer le lobbying (hou le vilain mot) mené par le dirigeant d’un syndicat ? N’est-ce pas le propre d’un syndicat de défendre ses adhérents auprès des pouvoirs publics ? Pourquoi parler de « fermes-usines » si ce n’est pour faire peur ? A mois que ce ne soit pour se faire peur ? A quand remonte la dernière fois où Natacha Polony a troquée ses talons hauts pour chausser des bottes boueuses et faire un tour de plaine en compagnie d’un vrai paysan ? Et surtout, comment soutenir Reporterre en le qualifiant de « manuel d’information » et non de publication militante ? Enfin, de quelle résistance parle-t-elle ? Malheureusement pas de celle qui anime le monde agricole et plus généralement le milieu rural si souvent déconsidéré par les journalistes parisiens qui ne daignent que leur accorder quelques instants sans prendre la peine de travailler en amont pour connaître leurs enjeux et les véritables moyens pour y répondre. Le mythe de la petite agriculture a la dent dure dans le 8ème arrondissement.

email
Commentaires
  1. Alex
    • VISOR
      • Laurent Berthod
        • VISOR
      • Wackes Seppi
      • Zygomar
  2. Alzine
  3. AGRAU
    • Astre Noir
  4. AGRAU
  5. Vincent
    • karg se
      • rageous
    • doryphore
      • douar
  6. Alzine
    • Karg se
      • Alzine
      • Wackes Seppi
    • loup garou
  7. AGRAU
  8. Laurent Berthod
  9. rageous
    • Karg se
    • Zygomar
  10. VISOR
    • Astre Noir
  11. Raoul-Hugues
    • Zygomar
    • douar
  12. Alzine
    • JG2433
      • Roger
        • Laurent Berthod
          • rageous
  13. Zygomar
  14. yvesdemars
  15. Nans Riffart
    • Listo
      • Laurent Berthod
        • Laurent Berthod
    • karg se
    • Alex
      • Laurent Berthod
    • Zygomar
    • Christian Gauvrit
      • ronron
        • Wackes Seppi
  16. hanneton
  17. Alzine
    • Laurent Berthod
  18. doryphore
  19. Nans Riffart
    • Karg se
    • Wackes Seppi
    • Wackes Seppi
  20. AGRAU
  21. Nans Riffart
    • JG2433
    • AGRAU