Ergot des céréales :le bio sous surveillance

D’après Agra Presse : « Le comité permanent de toxicologie doit adopter le 14 avril une modification du règlement 1881/2006  « instaurant une limite de 0,5 g/kg de sclérotes d’ergot pour les céréales brutes (à l’exception du maïs et du riz), qui est aussi celle du codex Alimentarius, a indiqué Bruno Barrier-Guillot, responsable scientifique chez Intercéréales, le 1er avril à un colloque d’Arvalis. » Cela implique une entrée en application sans doute au deuxième semestre, à savoir pour la campagne 2015-16.
Rappelons que la présence d’ergot dans les céréales peut provoquer des graves intoxications alimentaires comme ce fut le cas à plusieurs reprises au cours de notre histoire (maladie dénommée aussi « mal des ardents » ou encore « feu de Saint Antoine »).
La filière bio, plus exposée à la présence d’ergot, est particulièrement visée par cette mesure.

email
Commentaires
  1. rageous
  2. Alzine
    • rageous
  3. Alzine
    • VISOR
  4. Alzine
    • VISOR