Mortalité d’abeilles : coup de gueule d’un apiculteur professionnel contre la propagande

Suite à cet article de Sud Ouest décrivant une « hécatombe dans les ruches d’abeilles », le célèbre Guy Waksman (si, si !) dans sa lettre hebdomadaire agricole très suivie donne quelques précisions sur le cas de deux apicultrices en question :
« Certains apiculteurs de Charente ont fait état de mortalités anormales. La mauvaise gestion de la lutte anti varroa est de toute évidence la cause de ces mortalités. Pour les deux apicultrices de Charente qui ont suscité la réaction de M. Breuil, il faut savoir que
– elles ont refusé la visite du GDSA (Groupement de Défense Sanitaire Apicole), sans doute parce qu’elles n’ont pas que des bonnes pratiques,
– elles n’ont pas suivi les procédures de déclaration d’incident, préférant en appeler directement à l’opinion publique via les medias (presse, télé
). »

Et de rapporter ensuite le coup de gueule d’un apiculteur. Extrait :
-« En dépit du caractère majeur que représente la lutte contre la varroase dans la pratique sanitaire apicole, celle-ci est fréquemment négligée pour des raisons économiques ou par manque de connaissance générale sur le sujet. »
-« Si ces gens représentent les professionnels j’ai honte d’en faire partie… Nous, nous sommes persévérants, patients et tenaces. Nous savons nous remettre en cause, réadapter notre discours et trouver des compromis même temporaires avec nos divers partenaires pour exister ensemble dans la banalité du quotidien du monde agricole. »
« Et pour finir, c’est la faute aux autres, ces Dames sont bien sûr hors cause : ce n’est pas moi, c’est l’autre. Vous pensez peut être que allons pleurer Mesdames ?, NON. Un apiculteur digne de ce nom qui perd 50% de ses ruches en hiver a toujours le même nombre de colonies à la sortie de l’hiver, voire même un peu plus. Ces apiculteurs qui produisent plus de 85 % du miel français sont des apiculteurs professionnels, pas des pleurnicheurs. Ils font avec et ont la parade pour conserver le même nombre de ruches chaque hiver : c’est onéreux mais ils le font. Pour 2016, combien voulez-vous d’essaims et en prime des abeilles françaises, pas d’importation ? »

email
Commentaires
  1. JG2433
    • Karg se
      • JG2433
    • Karg se
    • Wackes Seppi
    • Karg se
  2. AGRAU
    • Wackes Seppi
      • Karg se
  3. Alzine
  4. Alzine
    • Wackes Seppi