Scoop : le lobby anti-OGM est contre les OGM !

En 2013, le Réseau européen des scientifiques pour une responsabilité sociale et environnementale (ENSSER) avait rédigé un texte dans lequel il était affirmé qu’« il n’y a pas de consensus » sur l’innocuité des cultures génétiquement modifiées (OGM) ainsi que sur la nourriture produite à partir de ces plantes. Aujourd’hui, l’ENSSER claironne parce que cette déclaration vient d’être publiée dans Environmental Sciences Europe et qu’elle est soutenue par « plus de 300 scientifiques et experts ». L’objectif est de montrer au grand public que la communauté scientifique serait divisée à propos de l’impact sanitaire des OGM. En fait, tout ce que l’on peut déduire de cette déclaration, c’est que le lobby anti-OGM est opposé aux OGM !
En effet, l’ENSSER – dont la présidente et le vice-président sont également dans les instances dirigeantes du CRIIGEN – est une association ouvertement opposée aux OGM. De plus, le budget de base de l’ENSSER a été assuré ces dernières années à environ 75 à 80% par la Fondation pour le progrès de l’homme (FPH), qui avait par ailleurs financé… la fameuse étude de Séralini sur les OGM à hauteur de 1 million d’euros. La FPH finance aussi d’autres structures militantes anti-OGM, comme la Fondation Sciences Citoyennes ou Inf’OGM.
Donc, parmi les 300 signataires, outre une trentaine membres de l’ENSSER et des membres du CRIIGEN, on trouve la passionaria anti-OGM indienne Vandana Shiva, quatre responsables de l’association anti-OGM britannique Institute of Science in Society, une dizaine d’affiliés de l’Unión de Científicos Comprometidos con la Sociedad (l’alter-ego mexicain de l’ENSSER),… On y trouve aussi des personnes qui gravitent autour du lobby du bio, comme Charles Benbrook et Carlo Leifert, tous deux ayant été stipendiés pour « prouver » les bienfaits du bio. Enfin, toujours parmi les signataires, il y a des scientifiques qui ont depuis longtemps fait le choix des sciences occultes et ésotériques. C’est notamment le cas de Michaela Glöckler, adepte de l’anthroposophie de Rudolf Steiner, ou encore de John Fagan, président de l’association anti-OGM Earth Open Source et adepte de la Méditation Transcendantale. Bref, Séralini et ses amis peinent encore et toujours à rallier à leur cause anti-OGM des scientifiques en dehors du cercle des militants écolo-alternatifs.

Sources
http://criigen.org/dossier/1138/display/No-scientific-consensus-on-GMO-safety-say-300-scientists-in-peer-reviewed-journal
http://www.enveurope.com/content/27/1/4/abstract
http://www.ensser.org/fileadmin/user_upload/French_ENSSER_Statement_no_scientific_consensus_on_GMO_safety_LV.pdf
http://www.ensser.org/fileadmin/user_upload/150120_signatories_no_consensus_lv.pdf

email
Commentaires
    • rageous
    • Wackes Seppi
  1. Wackes Seppi
    • Wackes Seppi
    • Wackes Seppi
  2. Zaï59
    • Karg se
  3. Mgx
    • douar
    • Wackes Seppi
  4. VISOR
    • Laurent Berthod
      • roger
        • Laurent Berthod
          • roger
          • Philae
          • Wackes Seppi
          • JG2433
          • Philae
    • Wackes Seppi
      • JG2433
        • Wackes Seppi
        • roger