Lutte contre le chikungunya : un parlementaire pose le débat

Gabriel Serville, député PS, s’interroge avec lucidité sur les débats actuels –  limités pour le moment à la Guyane- sur l’utilisation du malathion comme insecticide contre le moustique tigre vecteur du chikungunya. Si la situation semble être sous contrôle dans les Antilles, il n’ en est pas de même en Guyane qui offre un écosystème plus favorable au moustique tigre (zone tropicale, forêt plus dense et importante). Dans le département, une association milite pour interdire l’utilisation du malathion, prévue par les pouvoirs publics.
Le parlementaire pose clairement le débat avec une analyse risque / bénéfice et demande à l’Etat du courage pour décider et assumer. On n’ose pas imaginer le débat en métropole si demain les pouvoirs publics envisageaient l’utilisation du malathion si la situation dans le sud se détériore…

email
Commentaires
  1. Manon Troppo
  2. Wackes Seppi
  3. Alzine
  4. Alzine
  5. Zygomar