Le temps de retard de Ségolène Royal

On se demande comment certaines personnalités politiques arrivent toujours à se regarder dans la glace le matin. C’est le cas de Ségolène Royal, qui enchaînent les déclarations à l’occasion du Salon de l’automobile. Sur BFM TV, elle ose déclarer au sujet du véhicule électrique « J’avais un temps d’avance » . Sur France 3, notre ministre va encore plus loin en faisant la leçon à Carlos Ghosn, PDG de Renault : « Il a reçu beaucoup d’aides publiques pour accélérer la mise au point de la voiture électrique ».
Rappelons simplement que « le temps d’avance » de Ségolène Royal s’est terminée en Poitou-Charentes par l’échec de deux entreprises : Mia et Eco & Mobilité, subventionnées à coup de millions d’euros.

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
  2. roger
    • Wackes Seppi
    • Daniel