Amis de la Terre International : guerre des radicaux contre les modérés

Lors de sa prochaine assemblée générale organisée au Sri Lanka entre le 3 et le 6 octobre, les Amis de la Terre International (ATI) entendent bannir leur branche italienne – les Amici Della Terra – considérée pas assez radicale. Le comité exécutif des ATI a lancé des accusations graves contre les Amici Della Terra (pourtant membres de la fédération des AT depuis 36 ans), dénonçant notamment le fait que ces derniers ne partagent pas « la vision, la mission et les principes des ATI », qu’ils refusent de « s’aligner » sur les positions des ATI, qu’ils ne sont pas d’accord avec « l’idée de justice environnementale », et que 40% de leurs revenus proviendraient de conférences parrainées par des entreprises comme Eni et Enel, les géants énergétiques italiens.

Rosa Filippini, présidente des Amici Della Terra, a répondu de façon cinglante : « Nous ne sommes pas alignés avec la nouvelle idéologie du mouvement, maximaliste, anti-américaine par principe, tiers-mondiste et antisémite ». Dans une motion adoptée lors du dernier Congrès des Amici Della Terra, la charge contre la structure dirigeante internationale est violente : « La Fédération internationale met en place une culture idéologique bureaucratique autoritaire et intolérante envers les minorités. (…) Le secrétariat européen est devenu pro-européen de la pire façon, en adaptant sa structure à la bureaucratie européenne avec un personnel central surdimensionné ; ratissant tous les financements (…) La direction qui s’est imposée au cours des dix dernières années, a progressivement exclu du réseau les expériences les plus significatives et innovantes, par exemple, les Amis de la Terre Amazonie et Amis de la Terre Moyen-Orient. » En effet, les Amis de la Terre Moyen-Orient, regroupant des militants palestiniens, israéliens et jordaniens, ont été rétrogradés par les dirigeants d’ATI de « membre du réseau » à « membre affilié ». Pour les Amici Della Terra, « ceci est très grave » et l’ONG italienne dénonce « l’émergence d’attitudes antisémites ».

 

Sources
http://www.corriere.it/ambiente/14_settembre_03/amici-terra-piu-radicali-contro-italiani-moderati-cb944f5a-3346-11e4-9d48-ef4163c6635c.shtml
http://www.amicidellaterra.it/images/Lettera%20Tatiana%20Roa%20tradotta.pdf
http://www.amicidellaterra.it/images/Lettera%20ai%20congressisti%20FOEI%2024-8-14.pdf
http://www.amicidellaterra.it/images/Mozione_Congresso_2014_web.pdf

email
Commentaire
  1. Laurent Berthod