Morlaix : l’urgence de la simplification

L’incendie dans la nuit de vendredi à samedi d’un centre des impôts et des locaux de la Mutualité Sociale Agricole par des producteurs en colère a provoqué un véritable électrochoc. Le commentaire du président de la FDSEA du Finistère, saluant « ceux qui ont osé faire ce qu’ils ont fait », montre l’exaspération agricole. Et Xavier Beulin, président de la FNSEA n’a pas vraiment condamné cette action. Faut dire que ces événements ne sont que l’illustration d’une véritable lame de fond anti-réglementation qui risque bien de dépasser tout cadre de contestation syndicale. Fiscalité, réglementation environnementale, charges de plus en plus lourdes, contrôles, etc., l’urgence est en effet de laisser (enfin) respirer les producteurs…
On notera aussi les différentes réactions à l’événement, en particulier celle de José Bové, traitant les producteurs de « bande de voyous » , oubliant ainsi un peu vite ses dizaines actions de saccage !

email
Commentaires
  1. roger
    • yann
      • roger
        • AlainCo (@alain_co)
          • roger
      • Zygomar
    • roger
    • roger
  2. aatea
    • Zygomar
  3. Daniel
    • Zygomar
      • AlainCo (@alain_co)
        • Zygomar
        • roger
    • roger
  4. Serge LE DOARE
    • roger
      • Serge LE DOARE
        • roger
  5. VISOR
    • roger
  6. Wackes Seppi
    • VISOR
    • roger
    • Daniel
      • roger
        • yann
          • roger
  7. yann
  8. roger
    • Zygomar
      • roger
  9. roger
  10. roger