Le secteur du blé bio en constante dérogation. Et la sécurité du consommateur dans tout ça ?

Selon La France agricole, pour la deuxième année consécutive, Le Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) vient d’obtenir une dérogation à la norme carie pour les semences de blé tendre non traitées destinées à l’agriculture bio. Rappelons que la présence de spore de carie peut provoquer de sérieuses intoxications alimentaires.  Certes, la situation s’améliore (le nombre de spores autorisées, qui était de 100 spores pour la campagne 2013-2014, est passé à 20 spores pour cette campagne) mais cette dérogation rappelle les difficultés majeures de l’agriculture bio à respecter les normes sanitaires…pour garantir le risque zéro pour le consommateur final

.

 

 

 

 

 

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. Alex
    • Vincent
  3. Alzine
    • Laurent Berthod
  4. yann
    • roger
      • yann
        • Zygomar