Le problème d’Isabelle Saporta, c’est qu’elle parle…

« Vino Business », le documentaire « choc » d’Isabelle Saporta avait droit à toutes les louanges médiatiques avant même sa diffusion le 15 septembre sur France 3. Toutes, et bien non, le Point a osé publier aujourd’hui un article de Jacques Dupont, initiant une véritable critique du documentaire de la journaliste star des écolos.
Ça commence fort : « Le problème d’Isabelle Saporta, c’est qu’elle parle… Et qu’elle le fait comme dans son bouquin avec toujours ce souci de souligner façon Coluche : « Je m’énerve pas, Madeleine, j’explique aux gens ! » »
Et Jacques Dupont de rappeler la réalité sur quelques pratiques du monde vinicole bordelais…qui n’ont pas grand-chose à voir avec ce que Isabelle Saporta en déduit.
Exemple : « Pourquoi accabler le pauvre James Sukling, déjà (auto)rincé dans le Mondovino de Nossiter, simplement parce qu’il demande une seconde bouteille d’un château Machin qui lui paraît un peu plat ? Rien de plus normal dans une dégustation, si l’on a un doute sur un échantillon, que de demander son double. C’est l’inverse qui serait honteux : juger sur un défaut qui est peut-être exogène au vin lui-même, un défaut de bouchon, par exemple. »
Autre exemple avec l’assemblage des vins : « Pourquoi aussi présenter une séance d’assemblage comme une sorte de réunion d’alchimistes où l’on « fabriquerait » le vin sous le patronage de l’enchanteur Merlin ? Chaque année, dans tous les domaines, du plus modeste au plus huppé, on procède à l’assemblage. »

Finalement, Jacques Dupont ne fait que constater ce que nous avions déjà dénoncé : le montage en épingle (voir la déformation) de pratiques tout à fait normales pour la profession et aucunement répréhensibles du point de la vue de la loi…et de la morale. Une technique médiatique aussi vieille que les premiers docu-chocs.
Bref, rien de nouveau sous le soleil bordelais !

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
    • roger
    • Laurent Berthod
  2. Wackes Seppi
    • roger
  3. Penicillium roqueforti
  4. Zygomar
    • roger
  5. loup garou