Allez Ségolène Royal : on aurait envie de vous croire

Sur le projet de loi relatif à la biodiversité, Ségolène Royal, ministre de l’écologie, affirme :

« Je ne crois pas que les injonctions catastrophistes soient efficaces : elles écrasent plus qu’elles ne mobilisent. Je ne crois pas non plus à l’écologie punitive, mais bien à l’écologie incitative, positive et créative qui suscite l’envie de s’engager. Il nous revient de faire la démonstration inlassable du potentiel de la biodiversité de nos paysages en termes de qualité de vie et de bien-être, d’activités nouvelles et d’emplois ancrés dans nos territoires et, enfin, d’innovations. Seules de telles motivations peuvent susciter le désir de chacun d’agir à son échelle. Mieux protéger notre exceptionnelle biodiversité, ce n’est pas une contrainte venant s’ajouter aux difficultés vécues, mais une chance pour hâter l’avènement d’un nouveau modèle économique, écologique et social, d’un nouveau progrès fondé sur la réconciliation des activités humaines avec leur environnement ».

On est bien d’accord : halte à l’écologie punitive. Sur le plan fiscal, réglementaire et… idéologique.

Conférence de presse du mardi 10 juin, commission du développement durable.

email
Commentaires
  1. roger
  2. Serge LE DOARE
    • roger
    • Zygomar
  3. balaguier
    • douar
      • roger
      • Zygomar
      • Vincent
    • Zygomar
      • Zygomar
    • roger
      • Zygomar
        • Wackes Seppi
          • Zygomar
          • Wackes Seppi
          • Wackes Seppi
    • Zygomar
    • Zygomar
    • Zygomar
    • doryphore
      • roger
        • ME51
          • roger
      • Vincent
  4. Laurent Berthod
    • Zygomar
      • Laurent Berthod
  5. doryphore
    • roger
      • Zygomar
      • Zygomar
        • Zygomar
          • roger
          • Zygomar
      • doryphore
  6. doryphore
  7. Zygomar
    • doryphore
      • Zygomar
        • doryphore
          • Zygomar
  8. bertrand
    • Wackes Seppi
      • bertrand
        • Laurent Berthod