L’agriculture urbaine peut-elle nourrir nos villes ?

Si vous avez l’occasion d’avoir entre les mains la France Agricole, n’hésitez pas à lire le dernier numéro consacré à l’agriculture urbaine. Pas d’idéologie pro- écolo ni « anti » d’ailleurs mais une photographie juste du phénomène. Dans son éditorial, Eric Maerten remet d’ailleurs tous les éléments dans leur contexte. L’agriculture urbaine peut-elle nourrir nos villes ? Certainement non. C’est illusoire, vu les faibles surfaces disponibles. Reste qu’elle est devenue le « must » de l’écolo bobo qui ne semble pas voir les contradictions que porte cette pratique : par exemple le hors-sol, honni lorsqu’il concerne l’agriculture conventionnelle ou encore la pollution urbaine dont il faut bien tenir compte…
Alors, faut-il bannir l’agriculture urbaine ? Cela va peut-être étonner quelques commentateurs, notre réponse est non. Si elle peut permettre à nos citadins, surtout les plus jeunes, de découvrir qu’une tomate ne pousse pas en hiver et que le mildiou n’est pas une lubie de producteurs conventionnels, pourquoi pas ? Et avouez le, consommer votre propre production, que vous soyez en pleine campagne ou en ville, c’est toujours sympa !

email
Commentaires
  1. bob
  2. Alzine
    • douar
  3. daniel
  4. daniel
  5. Alzine
    • roger
    • Daniel
      • roger
    • Vincent
      • Zygomar
        • Wackes Seppi
  6. JG2433
    • Daniel
  7. Wackes Seppi