Traitement de nuit des cultures : des précisions s’imposent

On lit ces derniers jours tout et n’importe quoi sur le traitement de nuit des cultures. Eric de la Chesnais dans le Figaro va même jusqu’à titrer : « Abeilles : les épandages de pesticides interdits pendant la journée ». Ce qui est en partie faux car la mention abeille ne concerne que des insecticides ou acaricides.

Il ne s’agit donc pas de tous les pesticides contrairement à ce qu’indique le spécialiste de la rubrique agricole du Figaro qui aurait pu vérifier l’info.

Le ministre de l’agriculture s’était engagé auprès des apiculteurs à modifier l’arrêté qui définit la mention abeille et plus particulièrement la définition de l’absence d’abeille (plan de développement durable de l’apiculture).

Voici donc les données du débat :

-Les insecticides ou acaricides n’ayant pas la mention abeille sont interdits d’utilisation pendant la période de floraison de la culture. Cette situation ne changera pas.

-Les insecticides ou acaricides portant la mention abeille peuvent être utilisés pendant la période de floraison de la culture mais en absence d’abeilles. Précision : cette mention est accordée sur la base d’études particulières et d’avis de l’ANSES.

L’agence (ANSES) a été saisi par le ministère sur ce sujet mais en réalité sur une double question : le critère objectif et vérifiable sur l’ « absence d’abeille » ainsi que le moment optimal de traitement pendant la durée de floraison pour limiter encore plus le risque sur les butineuses.

 A ces deux questions, l’ANSES répond par un avis récent mais alambiqué, car les données ne sont pas très évidentes :

– les abeilles sont effectivement absentes la nuit.

– le moment optimal de traitement pendant la floraison pour limiter encore plus le risque d’impact est le début de la nuit car le délai est ensuite suffisamment long jusqu’au lever du soleil pour limiter le risque.

On aurait préféré également une communication plus limpide du côté du Ministère de l’agriculture. Il est vrai que la communication de l’institut de l’abeille sollicité par l’Anses est peu claire car il mélange (volontairement???) pesticides, traitements, etc. Dommage de la part d’un organisme soumis à la rigueur scientifique !

email
Commentaires
  1. Zygomar
    • Archipel
    • karg se
  2. bob
    • ME51
  3. Alzine
  4. Alzine
  5. JG2433
  6. placealerteenvie