Hommage surprenant des écologistes au « père de la pilule »

Dans un communiqué du 26 novembre, EELV salue la mémoire de Lucien Neuwirth, « qui, en portant au Parlement la libéralisation de la contraception a permis aux femmes d’acquérir la maîtrise de leurs corps. Visionnaire et courageux, il a grandement œuvré à l’émancipation des femmes y compris en bataillant contre son propre camp peu enclin à voir la mise en œuvre de cette avancée. » Cet hommage est surprenant de la part d’EELV. Les auteurs du communiqué ne savent-ils donc pas que la pilule contraceptive est un puissant perturbateur endocrinien (PE), dont on retrouve même des résidus dans les cours d’eau. Or André Cicolella, membre de la commission santé d’EELV, dénonce depuis longtemps les PE, allant jusqu’à déclarer à La Vie : « Il faut interdire tous les perturbateurs endocriniens. » François Veillerette, élu EELV, est sur la même ligne, réclamant « zéro PE chez les Français ». Pour être cohérent, EELV aurait plutôt dû annoncer une campagne demandant l’interdiction de la pilule… mais cela semble un peu plus délicat que de demander l’interdiction du Bisphenol A.

 

Sources

 

email
Commentaires
  1. bob
    • Karg se
    • roger
      • Laurent Berthod
  2. JG2433