Des mouches OGM comme alternative aux phytos

L’entreprise britannique Oxitec vient de déposer une demande d’autorisation pour effectuer des expérimentations en champs de mouches OGM pour lutter contre les dommages causés par d’autres mouches dans les cultures d’olives d’Europe. Pour lutter contre le ravageur des cultures d’oliviers, la mouche de l’olive,  l’entreprise a en développé une version génétiquement modifiée de l’insecte. La version OGM du mâle de la mouche est équipée d’un gêne empêchant la perpétuation de l’espèce. Ce gêne doit entrainer la mort des femelles nées de la reproduction entre un  mâle  OGM et une femelle dans la nature.
Cette technologie pourrait être une alternative à l’emploi des phytos. Evidemment, les écolos doutent de son efficacité.

email
Commentaire
  1. roger