Barbara Pompili va-t-elle condamner les faucheurs ?

Voir à la 37e minute de l’émission « Mots croisés » de lundi. A propos des « colères » s’exprimant actuellement en France, Barbara Pompili, députée de la Somme, co-présidente du groupe EELV à l’Assemblée nationale ose dire : Le fait de casser les bornes, le fait qu’on se donne tous les droits, on se donne les droits de casser un bien commun, de casser les portiques, de casser, de casser maintenant les bornes pour les vitesses, tout ça n’est pas acceptable. […]L’Etat doit faire cesser cela.  »
On attend la même déclaration pour les faucheurs volontaires, particulièrement ceux qui se permettent de détruire la recherche publique.

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. roger