Agriculture biologique : au-delà des lubies écolos, la réalité

L’Inra a réalisé pour le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) une étude destinée à déterminer les possibilités d’évolution de l’agriculture française vers des systèmes de production agricole plus « durables ». Publiée le 11 octobre dernier, on n’en a pas beaucoup entendu parlé. Et pour cause ! Sur nombre de critères d’analyses, le bio ne s’en sort pas vraiment bien, y compris sur ce qui fait ses arguments de vente.
 » Il apparaît en premier lieu que les performances productives de l’AB sont nettement inférieures à celles de l’AC, aux échelles géographiques internationale et nationale, dans le domaine des productions végétales comme dans celui des productions animales. «  : qui a dit que l’on pouvait nourrir l’humanité qu’avec du bio ?
« Des qualités des produits issus de l’AB ou de l’AC globalement peu différentes «  : quasiement pas de différence en termes de qualités nutritionnelles, sanitaires et organoleptiques.
 » Sur le plan économique, impossibilité de conclure à la supériorité systématique de l’un des deux modes de production? »
-Performance environnementale en terme de consommation de ressources naturelles :  » Les performances de l’AB en termes de consommation de ressources naturelles non ou difficilement renouvelables (énergie, eau et phosphore) sont supérieures à celles de l’AC quand ces consommations sont mesurées par hectare, aux niveaux international et français, dans le domaine des productions végétales comme dans celui des productions animales. Cet avantage de l’AB diminue quand les consommations de ressources naturelles sont rapportées aux volumes produits du fait des moindres performances productives unitaires de l’AB. Il est même possible que l’ordre soit inversé. Plusieurs publications scientifiques font ainsi état de consommations d’énergie ou d’eau par unité de produit supérieures dans les exploitations agricoles en AB relativement à leurs consoeurs en AC.« 
-Performance environnementale en terme de consommation de préservation de l’environnement : « Le résultat est identique pour les performances environnementales avec, de façon générale, une supériorité de l’AB quand lesdites performances (qualité des sols, de l’eau et l’air, et préservation de la biodiversité) sont mesurées par unité de surface. Cette supériorité se réduit et peut même s’inverser quand les performances sont mesurées par unité de produit. « 

En clair, manger bio ou manger conventionnel, pas beaucoup de différence. L’essentiel est de manger équilibré !

Intitule de vous dire que la filière bio n’a pas beaucoup apprécié cette étude.

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. JG2433
    • roger
      • Wackes Seppi
  3. Léane
    • karg se
      • OncleLou
        • Wackes Seppi
    • bob
      • Laurent Berthod
        • bob
          • Astre Noir
          • JG2433
          • yann
      • Laurent Berthod
    • Wackes Seppi
      • JG2433
      • roger
        • Wackes Seppi
  4. Alzine
    • Astre Noir
  5. Laurent Berthod
    • Karg se
    • Astre Noir
      • Karg se
        • Laurent Berthod
          • Astre Noir
          • Laurent Berthod
        • Laurent Berthod
      • Bulle
        • Laurent Berthod
        • douar
        • Wackes Seppi
          • Laurent Berthod
          • Wackes Seppi
          • Laurent Berthod
          • bob
    • roger
      • Wackes Seppi
        • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
          • loup garou
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
        • roge.net
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
          • douar
          • roger
          • Karg se
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
          • Laurent Berthod
      • Karg se
      • Zygomar
  6. sdfsdf
    • Laurent Berthod
    • roger
    • céréalier
  7. Gilook
  8. Laurent Berthod
  9. Laurent Berthod
  10. Zygomar
  11. Laurent Berthod
  12. Laurent Berthod
  13. adminalerte
  14. adminalerte
  15. Zygomar
  16. Zygomar
  17. adminalerte
  18. céréalier
  19. Zygomar
  20. Zygomar
  21. roger
  22. Laurent Berthod
  23. Laurent Berthod
  24. Laurent Berthod