José Bové et la politique des peurs

Ce matin, José Bové était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM. Evoquant la question des Roms, l’eurodéputé écologiste a ensuite fait une remarque d’ordre plus général : « Je crois que la politique des peurs – on est en permanence en train de vouloir faire peur aux gens – je crois que c’est très mauvais. On est dans une période complètement anxiogène – tout fait peur – et ça c’est vraiment, à mon avis, ce qui permet d’ouvrir à des positions extrémistes tout à fait insupportables. » Voilà enfin le mea culpa si attendu de l’ex-leader syndical. En effet n’a-t-il pas lui-même, et ses amis écologistes, largement participé à ce climat anxiogène ? Ne sont-ils pas les principaux médiateurs de la peur du nucléaire, peur des OGM, peur des produits chimiques, peur des ondes, peur des industriels, peur du réchauffement climatique, peur du trou dans la couche d’ozone, peur de la croissance, peur de la mondialisation, peur de la surpopulation ?

 

 

email
Commentaires
  1. AlainCo
  2. Alzine
  3. Laurent Berthod
    • Vincent
      • Laurent Berthod
  4. Antigroccs
    • Clair de Lune