Générations Futures dénonce la mainmise de FNE sur les instances nationales de débat en matière d’environnement

Lors d’une conférence de presse du 17 septembre, le Rassemblement pour la planète (comprenant notamment Générations Futures et Ecologie sans Frontières) a dénoncé mardi son « éviction » du dialogue environnemental. Nous en avions déjà parlé ici. Dans un document que nous nous sommes procurés, Générations Futures et Ecologie sans Frontières auraient par ailleurs saisi le tribunal administratif de Paris d’une demande d’annulation de deux arrêtés pris il y a quelques jours par le ministre de l’Ecologie concernant les organismes et membres représentés au sein du Conseil national de la transition écologique (CNTE). Ils demandent en outre « l’adoption de nouveaux arrêtés qui reflètent l’expertise et la diversité des associations françaises de protection de l’environnement ». Dans ce même document, Générations Futures dénonce « la mainmise de la Fédération FNE sur les instances nationales de débat en matière d’environnement puisqu’outre FNE en tant que telle, sont également nommées au CNTE les associations fédérées Humanité et Biodiversité, Surfrider et LPO ». L’association de François Veillerette ajoute que deux autres organismes environnementaux membres du CNTE sont « illégaux », à savoir le WWF France et les Amis de la Terre. Mais Générations Futures précise qu’elle dit cela « sans aucune hostilité vis-à-vis de ces organismes non habilités à siéger au CNTE ». Bonjour l’ambiance chez les écolos !

 

 

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
  2. natacha
    • daniel
  3. tybert
  4. Alzine
  5. ersnt
  6. Laurent Berthod
    • Wackes Seppi
  7. ernst
  8. Laurent Berthod
    • Karg se
      • Laurent Berthod
      • ernst
    • Roger
      • Laurent Berthod
  9. loup garou
  10. Roger
    • JG2433