Corinne Legage a la mémoire courte

Lu cette citation de Corinne Lepage dans un article consacré aux « lanceurs d’alerte » sur la Croix.fr :  Pour l’ancienne ministre de l’environnement, les lanceurs d’alerte doivent effectuer leur signalement auprès des autorités judiciaires et administratives, et non auprès des médias. « C’est la meilleure façon, selon moi, de limiter l’impact d’une dénonciation infondée ou calomnieuse. » Faut-il rappeler à l’ancienne ministre qu’elle est l’un des soutiens les plus actifs de Gil-Eric Séralini qui a utilisé de manière scandaleuse les média pour discréditer les OGM avec une étude que la communauté scientifique ainsi que les agences qualifiées ont jugé largement insuffisante ?

 

 

 

email
Commentaires
  1. ernst
  2. CTX
    • roger
  3. bob
  4. Wackes Seppi
  5. pecqror
  6. Wackes Seppi