MON810 : c’est reparti !

Les écolos croyaient s’en être débarrassés pour quelques années. C’était sans compter sur la persévérance de quelques industriels sûrs de leur droit et de l’innocuité de leurs produits et sur un Conseil d’état pour l’instant encore relativement indépendant. Toujours la même raison qui est donnée : il n’y a aucun risque grave ni urgence à interdire le MON810. Un véritable refrain que les gouvernements successifs ne veulent pas entendre pour ne pas s’attirer les foudres des écolos. Que va faire maintenant Stéphane Le Foll ? Il est certain que ses conseillers doivent être en train d’étudier de nouvelles solutions pour repousser encore un peu plus les échéances.

A noter au sujet de la dépêche AFP relayant l’information :
– Il n’est pas précisé la raison qu’invoque le rapporteur du conseil d’état pour lever l’interdiction.
– La parole est donnée à l’UNAF et à Greenpeace. les industriels semblent oubliés.
Et l’AFP se dit impartiale ?

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. Karg se
    • aatea
      • CTX
      • ernst
    • Karg se
      • Karg se
  3. philippe
    • Wackes Seppi
      • rageous
        • Wackes Seppi
  4. Alzine
  5. CTX
  6. Alzine