La modestie selon Marie-Monique Robin

Accepter la  Légion d’honneur, oui évidemment mais se la faire remettre dans une salle dorée d’un ministère avec uniquement quelques personnes pour applaudir poliment, certainement pas ! Il fallait à Marie-Monique Robin de véritables acclamations. Et pour ça, rien de tel qu’un meeting organisée à Notre Dame des Landes avec tout ce que la France compte d’écolos, d’alter’s et d’anarchistes et même un car de militants spécialement affrété de Paris ! Lisez le compte-rendu qu’en fait la principale concernée, ça vaut le détour. Savant mélange de gloriole, de sentimentalisme (« Après avoir marqué un temps d’arrêt sur les marches,  tant l’émotion était forte, je suis tombée dans les bras de mes parents, Joël et Jeannette Robin, venus spécialement de notre ferme familiale des Deux Sèvres »), de militantisme, d’alarmisme et d’idéologie. Comme si notre « journaliste d’investigation » avait atteint le Graal de la reconnaissance républicaine !

email
Commentaires
  1. daniel
    • pecqror
  2. ernst
  3. CTX
    • La Coupe Est Pleine
  4. Alan Campbell
  5. Wackes Seppi