Transparence des ONG : l’arroseur arrosé

Greenpeace, CRIIGEN, FNE, LPO, etc., autant d’ »ONGs » plus ou moins  importantes dont le grand public entend parler quasiment tous les jours. Indépendantes, transparentes, dénonçant le poids des lobbys de l’industrie, elles ont tout pour plaire dans un monde ou la décision publique est constamment objet de suspicion.
Mais ces ONGs sont-elles des exemples de gouvernance, de clarté dans leur gestion financière, de transparence dans leur mode opératoire? C’est là qu’interviennent deux anciens députés, Bernard Carayon (UMP) et Jean-Michel Boucheron (PS) qui viennent de publier le « baromètre 2012-2013 de transparence des ONG ». Et ce rapport nous réserve quelques surprises. Allons tout droit au tableau de synthèse (p11). Si quelques associations que nous connaissons bien sur ce blog ont de bonnes notes comme la Fondation Nicolas Hulot, la LPO, ou encore FNE (85%), d’autres comme la Fondation GoodPlanet, ou le WWF France ont des progrès à faire.  Dans le bas du tableau (faibles pourcentages ou chiffres non communiqués), nous remarquons un groupe d’ONG très liées entre elles : la Fondation Sciences Citoyennes, le CRIIGEN, Générations Futures, InfOGM, Pesticide Action Network Europe, toutes financées ponctuellement ou régulièrement par Fondation pour le progrès de l’homme.
Personne ne semble dérangé par cette absence de transparence sauf…quand les coups d’éclats médiatiques poussent certains à se poser des questions. L’étude très médiatisée du professeur Séralini sur le NK603  a ainsi révélé  le rôle de la Grande distribution dans le lobby bio ou encore celui de Fondation pour le progrès de l’homme.
Allons-voir maintenant le détail des notations ces ONG cités ci-dessus (p35), c’est effarant !
Exemple du CRIIGEN :
-Raison sociale et Statuts complets : 5%
-Fonctionnement statutaire démocratique de l’ONG : 0%
-Présentation des responsables et du personnel de l’ONG : 5%
-Stratégies de partenariats de l’organisme et éventuelle appartenance à un réseau d’ONG ? : 0%
-Présence du bilan (2011) et le « compte d’emploi annuel des ressources » (2011) : 0%
-Présence des bilans et comptes d’emploi annuels des ressources des années 2010 et antérieures : 0%
-Nombre d’adhérents de l’ONG? : 0%
-Origines et la répartition de ses sources de financement ? : 0%
-Rapport moral 2011 de l’ONG : 0%
-Les rapports moraux des années 2010 et antérieures : 5%
-Mention d’évaluations internes et/ou externes : 0%
-Charte éthique ou code de déontologie : 0%
-Ratio de « l’euro investi » : 0%
-Documents illustratifs des modes opératoires de l’ONG : 0%
-Justification des lieux d’intervention de l’ONG : 5%
-Classement des 3 principaux modes d’action de l’ONG : 10%
-Equité des modes opératoires : 0%
Rien à ajouter, les chiffres parlent d’eux-même.

email
Commentaires
  1. ernst
  2. Laurent Berthod
    • ernst
      • ernst
      • Laurent Berthod
  3. Laurent Berthod
    • bob
      • bob
      • Laurent Berthod
  4. HJ
    • CTX
      • rageous
      • La Coupe Est Pleine