Bio : « les débouchés, on ne les connaît pas vraiment »

Toujours dans ce même numéro d’Agra presse, l’interview de Marie-Angélique Bagur, directrice du Pôle Emploi de Saint Yrieix-la-Perche. A la question de savoir si l’agro-écologie (nécessitant selon le journal plus de main d’œuvre) entraine une recrudescence des offres d’emploi. La directrice rappelle la réalité : « les agriculteurs sont très prudents.[…] Aujourd’hui, les agriculteurs ont une vision très parcellaire des débouchés commerciaux. Les coopérative aussi. Quand je leur pose la question, ils me disent : « aujourd’hui, le bio on en parle beaucoup, mais les débouchés, on ne les connaît pas vraiment. ». C’est une vision, pour le moment, encore très très parisienne. »
C’est ça la réalité !

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Vincent
    • JG2433
    • douar
    • Wackes Seppi
    • douar
  3. aatea
    • karg se