Stéphane Le Foll ou le mythe de la transparence

Stéphane Le Foll devrait lire la tribune de Luc Ferry parue dans le Figaro du jour. L’ancien Ministre de l’Education nationale y pourfend le mythe de la transparence voulue par François Hollande suite à l’affaire Cahuzac. « Les Ministres ont donc déballé leur patrimoine (enfin, on nous somme de le croire). Cette « opération transparence » a fait naufrage. De toute évidence, les Français n’y croient pas. (…). Je prends le pari qu’il produira le contraire exact du but recherché : non un retour de la confiance, mais un accroissement exponentiel de la défiance. » Oui, Stéphane Le Foll devrait lire cette tribune avant de répondre à Générations Futures qu’il fera la transparence sur la question des AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) des produits Phytos. Il éviterait de réagir sur un registre émotionnel.

On ne demande pas au Ministre d’être transparent mais responsable. Livrer au grand public les résultats d’études scientifiques et toxicologiques, des rapports d’homologation sur les produits phytos et tout autre document d’analyse n’a aucun sens puisque nous n’avons pas les compétences pour interpréter ces données. Etaler ces documents sur la place publique, c’est faire le jeu des ONG écologistes qui ne demandent que ça pour nourrir la peur qui est leur fond de commerce.

A la transparence, préférons donc la responsabilité et la clarté…

email
Commentaires
  1. ersnt
  2. ernst