Livre antitoxique : quid du tabac, du cannabis, de l’alcool… ?

Dans son dernier ouvrage, Le livre antitoxique (Fayard), le Dr Laurent Chevallier propose d’en finir « avec les poisons ». Dès le départ, il affiche un parti pris : « Nous nous intéresserons particulièrement ici à l’invasion de la chimie de synthèse dans nos vies : dans nos habitations, dans nos assiettes, dans nos vêtements, dans les produits cosmétiques. » Certes, il parle du danger de certains produits « naturels » (sans trop insister sur leur caractère « naturel »), comme l’huile de palme, l’amiante, le plomb, le mercure, l’aluminium, le monoxyde de carbone, etc., mais exit les intoxications d’origines bactériennes ou virales, les Listeria, Salmonella et autres Escherichia coli. Il minorise ces dernières, considérant que… la chimie a contribué « à mieux les éradiquer ». Soit. Mais quand il affirme, à raison, qu’il faut « hiérarchiser le risque », on s’étonne qu’il faille attendre la page 249 pour lire : la cigarette « est la source numéro 1 de pollution ». On s’étonne qu’il ne consacre que 2 pages sur plus de 300 à ce fléau, contre plus de 25 pages consacrées aux pesticides. Pourtant, selon une étude de 2009, citée dans le livre Bio : fausses promesses et vrai marketing de Gil Rivière-Wekstein, « l’exposition aux pesticides, durant la vie d’un individu, réduisait son espérance de vie de 4,2 minutes dans le cas de la Suisse, et de 3,2 minutes dans celui des États-Unis ». On s’étonne aussi du fait que le DR Chevallier occulte totalement les problèmes liés à l’excès de consommation d’alcool. Pourtant, en France, selon l’Inserm, « à dose excessive, l’alcool contribue de façon directe ou indirecte à 14% des décès masculins et 3% des décès féminins. Il s’agit de la 2e cause de mortalité prématurée en France. » Or pas une ligne consacrée à ce fléau dans le livre du docteur Chevallier. Pas une ligne non plus sur un perturbateur endocrinien répandu et que les écologistes veulent légaliser : le cannabis. Rien non plus sur le « trop gras, trop sucré, trop salé », qui même bio a des effets délétères sur la santé. Comme le dirait une grande philosophe contemporaine : « Non, mais allo, quoi ! »

 

Sources

http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/alcool-et-sante-bilan-et-perspectives

Ronnie Juraske, Christopher L. Mutel, Franziska Stoessel et Stefanie Hellweg, « Life cycle human toxicity assessment of pesticides : comparing fruit and vegetable diets in Switzerland and the United States », Chemosphere, Vol. 77, n° 7, novembre 2009.

email
Commentaires
  1. Karg se
    • Wackes Seppi
      • roger
    • Alex
      • karg se
        • bob
        • Wackes Seppi
          • Karg se
          • Laurent Berthod
          • ersnt
          • Wackes Seppi
          • Laurent Berthod
  2. ernst
  3. Mark
  4. Alzine
    • roger
      • alzine
        • roger
    • Olivier
  5. Alzine
  6. Ernst
  7. Laurent Berthod
    • roger
  8. ernst
    • Laurent Berthod
  9. Roger
    • rageous
  10. Sabrina
    • Laurent Berthod