La LPO : “agitatrice de particules démocratiques” (si, si !)?

C’est du moins le qualificatif que se donne un de ses membres, Nicolas Debray, référent Pesticides et Biodiversité de la LPO France et l’auteur de « Un Pacte Toxique » paru en 2009. Cet « agitateur » est annoncé pour une conférence  sur le thème « Des pesticides dans l’eau… Quels impacts sur la biodiversité et la santé humaine ? » le 7 mars prochain à Saône.

Extrait de la présentation : « Le lien entre la qualité de l’eau et les pesticides ne suffit plus pour sensibiliser la population. Les entrées « biodiversité » et « santé humaine » renforcent la mobilisation et les modifications de comportement chez le citoyen à propos de la ressource en eau ». En bref, pour mobiliser, il faut « affoler ».

A noter que cette conférence est organisée avec le soutien de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse dont l’engagement anti-phytos est bien connu, quitte à prendre quelques libertés avec la réalité.

email
Commentaires
  1. Olivier
  2. JG2433
  3. CTX
  4. Alzine
  5. Alzine
  6. Alzine
  7. CTX
  8. Alzine
  9. Alzine
  10. Laurent Berthod
  11. Alzine
  12. ME 51
  13. Alzine
  14. Laurent Berthod
  15. CTX
  16. CTX
  17. daniel
  18. CTX
  19. CTX
  20. Laurent Berthod
  21. Selma Dunlap