23 mars : grande opération de délation organisée par Générations Futures

C’est maintenant bien connu, la semaine dite « sans pesticides » organisée tous les ans au mois de mars est l’occasion pour le lobby du bio d’intoxiquer les consommateurs  à coup de pubs culpabilisantes. L’association anti-pesticides Générations Futures, dont on reconnaît que l’imagination est débordante lance pour le 23 mars prochain l’opération « Pendant la Semaine pour les alternatives aux pesticides, les zones sans pesticides s’affichent ! ». Sur son site, l’association précise : « tout le monde est invité à montrer son engagement pour un avenir sans pesticides en affichant des zones sans pesticides ou en phase de le devenir. Pour vous y aider, nous avons créé des autocollants (dont des autocollants géants à coller sur des panneaux), des drapeaux, des badges et des visuels à imprimer et à acheter en ligne. »
En clair, c’est vouloir que chaque consommateur juge que tel ou tel produit ou telle culture est « sans pesticides » alors que celui n’en sait strictement rien. Mais c’est vrai que la propagande des Générations Futures a tellement bien marché ces dernières années que pour le consommateur lambda, un produit bio est « sans pesticide ». Sans compter que l’opération ne s’arrête pas aux aliments. Sont également concernés les espaces verts (villes, hôpitaux, établissements scolaires…), les commerces (magasins d’alimentation, jardineries, restaurants, stands sur les marchés…) et les  habitations : réfrigérateur, les entrées de cuisine, et même….votre  boîte aux lettres (sic !)
On pourrait se dire finalement « une agitation de plus !» si celle-ci ne contenait pas en filigrane une démarche beaucoup plus grave : celle de dénoncer ceux qui emploient des pesticides (la majorité) comme des empoisonneurs et confier à la population cette fonction de délation! C’est d’ailleurs ce que suggère directement Génération Futures sur son site : « Apportez un panneau avec le visuel à la mairie de votre commune et demandez-leur de cesser d’utiliser des pesticides pour l’entretien des espaces verts et de la voierie. Vous pouvez aussi ajouter un point d’interrogation au visuel  (zone sans pesticides ?) et prendre une photo de ce visuel posé dans un lieu symbolique que vous souhaitez voir débarrassé des pesticides… »

email
Commentaires
  1. CTX
  2. douar
  3. leloup