GE Séralini va-t-il continuer à travailler pour la société Seven Pharma ?

La revue Agriculture et Environnement puis le Figaro ont enquêté la semaine dernière sur les réseaux de GE Seralini auteur de la très controversée étude sur les OGM de septembre dernier.
Ce que nous avons appris.

1- GE Seralini, habituellement chantre de l’indépendance entre les scientifiques et les industries, est donc intervenu pour le compte de la société Seven Pharma pour “promouvoir ses produits de détoxification, que ce soit lors d’un séminaire de formation organisé par le CRIIGEN de Corinne Lepage, de conférences organisées par Sevene Pharma ou de colloques sur les médecines alternatives dans lesquels interviennent également des responsables” du mouvement IVI.

2- IVI (Invitation pour la Vie), c’est un mouvement classé en 1995 et 1999 dans la catégorie “sectes guérisseuses pseudos-catholiques” par la commission d’enquête parlementaire sur les sectes rappelle le Figaro. IVI a été qualifié de  “système christo-maristo-hinduisto-naturao-pathicobioénergétique” par le Nouvel Observateur en 1988.
Les membres de ce mouvement ont investi dans la société Seven Pharma dont ils sont actionnaires. “La direction commerciale et marketing de Seven Pharma se situe au siège d’IVI à Boulogne-Billancourt” indique Agriculture et Environnement.
On le voit Seven Pharma est une quasi émanation d’IVI.

3- GE Seralini se défend en affirmant ne pas connaître IVI.

GE Seralini va-t-il continuer à intervenir pour le compte de cette société maintenant qu’il connaît les liens génétiques entre Seven Pharma et IVI ?
Il serait intéressant que GE Seralini réponde à cette question lors de la conférence de presse qu’il donnera demain avec le CRIIGEN et Corinne Lepage à Strasbourg au Parlement européen.

email
Commentaires
  1. Klark
  2. Wackes Seppi
  3. bob
    • Wackes Seppi
  4. Diann Foreman
  5. apple23
    • Wackes Seppi
  6. Latisha Stark
  7. Devin E. Kelley
  8. Bert G. Burton
  9. Heath C. Davidson
  10. Esmeralda
    • Laurent Berthod
  11. Zygomar