Le repentir d’un anti-ogm

Oui, c’est possible ! Est-ce possible en France ? Espérons-le.

Extraits de l’intervention de Mark Lynas, « le repenti » : «Je voudrais commencer par présenter mes excuses. J’aimerais qu’on sache, ici et maintenant, que je m’excuse d’avoir passé tant d’années à déchiqueter des semences OGM. Je suis aussi désolé d’avoir contribué à la naissance du mouvement anti-OGM, au cours des années 1990, et d’avoir ainsi concouru à diaboliser une option technologique de première importance et potentiellement très utile pour l’environnement.

En tant qu’écologiste, persuadé que toute personne sur cette planète a le droit de choisir l’alimentation saine et nutritive qui lui convient, je n’aurais pas pu opter pour une trajectoire plus contre-productive. Et c’est ce que je regrette aujourd’hui, absolument.

Bien sûr, vous devez vous demander ce qui m’est arrivé entre 1995 et aujourd’hui pour que je change non seulement d’avis, mais que je veuille le reconnaître et le faire savoir publiquement. La réponse est relativement simple: j’ai découvert la science et par la même occasion, j’espère être devenu un meilleur écologiste.»

email
Commentaires
  1. douar
  2. Laurent Berthod
  3. Karg se
  4. rageous
    • JG2433
      • rageous
  5. isoproturon
  6. Wackes Seppi
  7. Alzine
    • Karg se
  8. Alzine
  9. l'autre pierre
  10. Wackes Seppi
  11. Jean
  12. rageous
  13. Alzine
  14. rageous
    • Alzine
      • rageous
  15. Wackes Seppi
  16. Antone G. Allison
  17. aatea