Quand Le Foll fait du Montebourg

Ca donne ça :  « L’idée, pour arriver à une agriculture performante écologiquement et économiquement, c’est de repenser les modèles productifs. Il faut produire autant, voire plus, mais produire mieux, en diminuant les phytos, les antibiotiques ou encore la consommation d’énergies fossiles. Je conteste le principe même de l’herbicide : il faut organiser la compétition entre les plantes pour en tirer le meilleur. »

Le Foll est donc sous l’influence des écologistes qui osent dire à l’image du sénateur vert Joël Labbé : « les mauvaises herbes ça n’existent pas en matière de biodiversité « .

A quand la fin des grandes incantations pour un retour à la réalité?

email
Commentaires
  1. Woody
  2. Wackes Seppi
  3. bob
    • Laurent Berthod
      • bob
        • bob
          • tybert
          • bob
          • JG2433
        • Laurent Berthod
  4. alzine
  5. Olivier
    • karg se
      • PECQROR
        • Karg se