Journalistes, gare au crime de lèse-bio !

Comme nous l’avions déjà brièvement évoqué il y a quelques jours, le lobby du bio n’a pas digéré le fait que Le Nouvel Observateur ait osé publier un article intitulé « Utopie bio ». François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, et Nadine Lauverjat, présidente du Rassemblement pour la planète, expliquent dans un « droit de réponse » qu’ils ont « lu avec stupeur l’article « Utopie bio » dans votre numéro du 1er novembre ». Et de s’insurger contre le fait que l’article se fasse l’écho de personnes critiques envers l’agriculture bio. En donneurs de leçon de journalisme, François Veillerette et Nadine Lauverjat ajoutent : « Baser un article presque exclusivement sur les propos de ces personnes ne relève pas, à notre sens, d’un travail sérieux d’investigation inhérent à la fonction de journaliste. »

Nous imaginons que, à leur sens, « un travail sérieux d’investigation inhérent à la fonction de journaliste » consiste à reprendre mot pour mot les communiqués de Générations Futures sans aucune analyse critique, véhiculer leur discours anxiogène sur l’alimentation et, surtout, ne pas s’interroger sur les liens entre l’association de M. Veillerette et l’industrie du bio (comme nous l’avions fait ici http://alerte-environnement.fr/2012/04/30/le-marketing-agressif-du-lobby-des-industriels-bio/).

A leur décharge, François Veillerette et Cie se sont sans doute habitués, ces dernières années, à ce que certains journalistes soient bien dociles, acquis à leur cause. On ne compte plus en effet les articles qui ont repris les arguments de leur catastrophisme alimentaire. Pour rappel, quelques unes récentes à ce sujet (vous noterez en passant la grande originalité des différents slogans).

 

 

 

 

 

 

 

La palme revient cependant au Nouvel Observateur, avec un dossier en 2011 et un autre en 2012, tous les deux signés Guillaume Mallaurie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et comme Guillaume Mallaurie semble particulièrement affectionner ce créneau, nous lui suggérons de publier un dossier pour 2013 avec le thème ci-dessous … mais son ami François Veillerette trouvera certainement les arguments pour l’en dissuader.

 

 

 

 

 

 

Source

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/701478-non-le-bio-n-est-pas-une-utopie-demonstration-en-8-points.html

 

 

email
Commentaires
  1. bob
    • Astre Noir
      • Astre Noir
  2. Alzine
  3. Alzine