Le dialogue selon Greenpeace : On claque la porte !

Greenpeace France n’a « plus confiance dans ce débat et dans la volonté du gouvernement de réussir la transition énergétique ». Jean-François Julliard, directeur de l’association, a donc annoncé que Greenpeace ne participera pas au débat national sur l’énergie qui s’ouvre mardi 20 novembre.
Comportement facile, qui permet de ne jamais se frotter à la réalité tout en continuant à critiquer sans ménagement !

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. JG2433
  3. Zygomar