Les journalistes scientifiques se rebiffent

En cause, la com’ du scientifique et la clause de confidentialité négociée avec le Nouvel Obs qui a a empêché tout travail critique des journalistes avant la publication de l’étude : […] « nous récusons et condamnons la clause de confidentialité imposée par l’équipe de Gilles-Eric Séralini. Celle-ci consistait à fournir à quelques journalistes  sélectionnés l’article sous  embargo, en leur réclamant en contrepartie de ne pas recueillir l’avis d’autres scientifiques sur cette étude. Ce qui visait clairement à obtenir une présentation biaisée de cette étude, dénuée de tout regard critique ou simplement compétent. C’est pourquoi cette clause fut repoussée par certains journalistes scientifiques sollicités, puis dénoncée, en France, par l’Union Européenne des Associations de Journalistes Scientifiques (1) et ailleurs (2), comme contraire aux bonnes pratiques résultant de concertations entre le monde scientifique et celui des journalistes spécialisés en science. »

Cette déclaration a été mise en ligne sur le blog sciences de Libé, média bien connu pour être à la solde du lobby pro-OGM.

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
    • pascal
  2. Karg se
  3. bob
    • Wackes Seppi
      • bob
        • Laurent Berthod
          • bob
  4. rageous
  5. Zygomar
  6. Zygomar
    • bob
  7. Zygomar
    • JG2433