Cancer : quand les écologistes occultent les véritables causes

Article éclairant du docteur Martine Pérez dans le Figaro de ce matin. « Avoir des sous-vêtements serrés donne le cancer? Le téléphone portable aussi? Manger des OGM? Et les prothèses mammaires? Beaucoup d’Européens sont persuadés que ces activités provoquent une augmentation du risque de cancer, sans que la démonstration en ait jamais été faite. En revanche, ils minimisent complètement l’impact de l’alcool, de l’obésité et du soleil dans la genèse des tumeurs malignes. C’est ce que révèle une enquête menée en Irlande et présentée dimanche 30 septembre à Vienne au congrès de la Société européenne d’oncologie médicale. »
[…]«Une large partie de la population d’Europe n’aime pas particulièrement l’idée de la responsabilité individuelle dans la prévention du cancer, car cela signifie aussi changer ses habitudes et son mode de vie. Ils préfèrent blâmer la génétique ou la société», affirme le professeur Hans-Jorg Senn (Suisse), président de la chaire de prévention du cancer de la Société européenne d’oncologie. »
En clair : les écologistes avec à leur tête le RES (Réseau Environnement Santé) ont bien compris les ressorts de l’opinion publique. Et s’y sont engouffrés. Il est plus facile de rejeter la responsabilité sur les OGM, la pollution, les ondes, les pesticides…

email
Commentaires
  1. Jean-Pierre
  2. alzine
  3. alzine
  4. alzine
  5. miniTAX
  6. alzine
  7. alzine
  8. alzine