Rassemblement pour l’industrie bio ?

Les 14 et 15 septembre a donc lieu la Conférence Environnementale, organisée par le gouvernement. A cette occasion, une des tables rondes concernera la santé environnementale. La présence de cette thématique est due au lobbying intensif de plusieurs associations réunies au sein du Rassemblement pour la planète (RPP). Cependant, on peut se demander si ce Rassemblement pour la planète n’est pas là aussi pour défendre les intérêts de l’industrie bio. Cette question est légitime en raison de la « proximité » entre le Synabio – le lobby de l’industrie bio – et les deux principales associations du RPP, en l’occurrence Générations Futures et le Réseau Environnement Santé. Nous l’avions déjà évoqué dans un billet précédent, le Synabio voit d’un bon œil les associations écologistes dénigrer les produits issus de l’agriculture conventionnelle, car affirmer que ces produits sont empoisonnés, cela constitue un argument marketing fort pour convaincre les consommateurs à acheter bio, en dépit d’un prix plus élevé. Or le Synabio est membre de Générations Futures et certains des principaux membres du syndicat sont des sponsors et/ou des partenaires réguliers de l’association écologiste. De plus, Maria Pelletier, la présidente de Générations Futures et par ailleurs administratrice du Réseau Environnement Santé, est aussi administratrice… du Synabio ! Autrement dit, il ne faudra pas s’étonner si l’une des conclusions de la table ronde « santé environnementale » sera de généraliser la consommation de produits bio !

Source :  http://rassemblementpourlaplanete.org/

email
Commentaires
  1. Daniel
    • Wackes Seppi
  2. alzine
    • Wackes Seppi
  3. nouria