Les « barbouzes » de l’écologie s’invitent à la Conférence environnementale

Eh oui, les Faucheurs d’OGM ne sont pas les seuls écologistes à avoir adopté une stratégie de violence pour défendre leur cause. Il y a également la Sea Shepherd, que l’on peut qualifier de « barbouzes » de l’écologie. En effet, pour la cause de la faune marine, la Sea Shepherd se vante d’avoir coulé une douzaine de navires à quai, sans parler des multiples actions violentes menées en mer. Même Greenpeace – qui ne sont pas des bisounours – condamnent la stratégie de violence de la Sea Shepherd. Pourtant, la Sea Shepherd participera bien à la Conférence environnementale de la mi-septembre, puisqu’elle est l’une des associations phares du tout récent collectif Rassemblement pour la planète.

Bien que leurs méthodes devraient déjà disqualifier la Sea Shepherd, on peut aussi s’interroger sur l’idéologie ultraradicale du leader de la Sea Shepherd : Paul Watson. Véritablement adulé par les membres et sympathisants de la Sea Shepherd, Paul Watson a une vision du monde qui a de quoi faire frémir. Comme l’explique le site Ecolopedia.fr : Paul Watson « est antispéciste, refusant de placer l’homme au-dessus des autres espèces d’animaux. Ainsi, à propos de la mort de quatre chasseurs de phoques, Paul Watson avait déclaré que c’est « une tragédie, mais le massacre de centaines de milliers de bébés phoques est une tragédie beaucoup plus grave » ». De plus, il prône des thèses malthusiennes extrémistes : « Nous devons radicalement et intelligemment réduire la population humaine à moins d’un milliard d’individus. (…) Soigner le corps d’un cancer nécessite une thérapie invasive et radicale, et par conséquent, soigner la biosphère du virus humain devra aussi nécessiter une approche invasive et radicale. »

Enfin, Paul Watson, qui se définit lui-même comme un « conservationniste conservateur », a développé une amitié indéfectible pour Brigitte Bardot. Au point qu’il décide de rebaptiser en 2011 l’un de ses navires « Brigitte Bardot » (sauf sur le site de la branche française où c’est l’ancien nom qui apparaît… auraient-ils honte ?). Visiblement, la sympathie que Brigitte Bardot voue au Front national et à Marine Le Pen ne l’émeut pas plus que ça. C’est assez compréhensible quand on connaît les positions de Paul Watson sur l’immigration. En effet, il explique que « chaque année, il y a environ 3 millions de personnes de plus qui s’ajoutent à la population américaine, et la plupart viennent de l’immigration ». Et d’ajouter : « En fait, ce que nous demandons c’est de réduire les chiffres de l’immigration à des niveaux permettant d’arriver à une stabilisation de la population. Avec le seul taux de natalité aux Etats-Unis, il n’y a pas cet accroissement (de la population). L’immigration est la seule responsable. Pas seulement l’immigration mais les naissances chez les immigrés, car le taux de natalité chez les immigrés est de loin plus élevé que celui chez les non immigrés. » Tout en subtilité, il déclare que « les pays avec un taux de natalité bas ne devraient pas être pénalisés en ayant cette croissance imposée par des pays qui ont besoin de se décharger de leurs populations en excès. »

Mais cette idéologie nauséabonde ne semble pas déranger François Veillerette et José Bové qui ont récemment appelé à « sauver Paul Watson », suite aux déboires judiciaires de ce dernier !

 

Sources :
http://www.ecolopedia.fr/?p=5119
http://www.seashepherd.fr/news-and-media/editorial-070504-1.html
http://www.seashepherd.fr/who-we-are/the-fleet.html
http://www.ecospherics.net/pages/wonw.htm
http://candobetter.net/node/605

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. Daniel
  3. Laurent Berthod
  4. PECQROR
  5. Bonbon de sel
  6. bob
  7. karg se
  8. josé
    • JG2433
  9. Clair de Lune
    • JG2433
  10. Sylvain
    • JG2433
    • loup garou
      • Laurent Berthod
    • michel
      • Laurent Berthod
        • michel
        • Laurent Berthod
        • Roger
  11. Roger Robitaille
    • Zygomar
  12. Zygomar