Arte, la chaîne Alter’

A l’occasion de la diffusion du pseudo documentaire « Le mystère de la disparition des abeilles » avant-hier, nous avons constaté cette tendance depuis quelques années chez Arte de se positionner en « lanceur d’alerte » de l’audiovisuel. But recherché : augmenter son audience. Cette logique est clairement assumée par la direction de la chaine. Lors de sa conférence de presse de rentrée, Véronique Cayla, présidente de la chaîne a annoncé un programme « alter’ » :   « Arte est maintenant mieux perçue comme une chaîne ancrée dans la réalité, dans le présent, une chaîne un peu moins docte, moins savante, plus clairement européenne dans ses thématiques et sa production », a ajouté Mme Cayla. L’euthanasie, le monde de la finance, les pesticides: la nouvelle grille d’Arte s’intéresse aux sujets de société. »[…]   Côté documentaire, Arte va proposer des enquêtes sur « Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde », « Nestlé et le business de l’eau en bouteille » et la « Chine, le nouvel empire ». La journaliste Marie-Monique Robin, qui a réalisé l’enquête « Le monde selon Monsanto », se penche désormais sur les pesticides, avec le documentaire « Les moissons du futur ».
Chaîne un peu moins docte, moins savante, quitte à prendre quelques distances avec la vérité et à se positionner plus comme acteur politique que comme chaine purement d’information…

email
Commentaires
  1. yvesdemars
    • Deprost
  2. Laurent Berthod
  3. Wackes Seppi
  4. alzine
  5. tybert
  6. PECQROR
  7. tybert
  8. Laurent Berthod
    • Zygomar
      • Laurent Berthod
        • Zygomar
          • Laurent Berthod
          • José.B
      • La Coupe Est Pleine
    • bob
      • philippe
  9. José.B
    • Zygomar
      • Laurent Berthod
  10. Zygomar
  11. La Coupe Est Pleine
    • Zygomar
    • Laurent Berthod
      • La Coupe Est Pleine
        • Laurent Berthod
          • José.B
  12. bob