Epilogue concernant le prix bidon de G-E Séralini

Il a fallu 4 mois au CRIIGEN pour enlever définitivement de son site le fameux prix bidon attribué par l’International Biographical Centre of Cambridge à Gilles-Eric Séralini le consacrant « Scientifique international de l’année 2011 ». C’était Agriculture & Environnement qui avait dévoilé cette affaire et démontré qu’elle relevait de l’arnaque commerciale (voir ici ). A la place du diplôme, le CRIIGEN a mis le texte suivant en ligne : « Certains « bons esprits » ont critiqué l’International Biographical Centre » IBC, et du coup le diplôme reçu par le Pr. Gilles-Eric Séralini. Pour éviter les polémiques inutiles, le Pr. Séralini a décidé de retirer cette mention de son CV. » Les « bons esprits », dont nous faisons partie, ajouteraient que ce n’est pas « pour éviter les polémiques inutiles » mais plutôt pour éviter le ridicule que le vrai-faux diplôme a été retiré. Et, enfin, ces polémiques n’étaient pas inutiles puisqu’elles ont permis de révéler deux aspects de la personnalité de M. Séralini : une recherche effrénée de reconnaissance pour flatter son ego et un refus têtu de reconnaître ses erreurs.

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. Zygomar
    • Talon
  3. PECQROR
  4. loup dans la pharmacie
    • Jesrad
    • Karg se