La «com’ » s’intéresse aux anti-écolos

Stratégies, le magazine de référence de la com’ s’intéresse dans son dernier numéro aux « anti-écolos » en publiant une enquête de Havas Media et Mondadori publicité. L’occasion de voir que l’écologie telle que présentée dans les média ne fait pas l’unanimité.
Pour les « anti-écolos », le développement durable « est un luxe de pays riches, un nouvel eldorado financier » ; l’écologie « une idéologie » portée avant tout « par des partis politiques, des ONG et des militants », une « mode » ou encore « un moyen de faire culpabiliser les gens ». Pour 75% d’entre eux, le bio est « un argument marketing ». Quant à l’écologiste militant, il est dépeint comme « bobo », « moraliste », « opportuniste », « baba cool », et même « ringard ».
Mais sont-ils vraiment « anti-verts » ? Peut-être pas finalement…69% disent par exemple trier leurs déchets.
Conclusion : les « anti-écolos » ne supportent plus le discours moralisateur ambiant mais n’en sont pas moins attentif à la protection de la nature. En bref, c’est ce que ce blog a toujours défendu : une vision pragmatique de l’écologie au service de l’homme…et pas le contraire.

email
Commentaires
  1. yvesdemars
  2. Laurent Berthod
  3. Alain
  4. miniTAX
    • karg se
    • Alain
      • Alain
      • karg se
      • karg se
        • Alain
          • karg se
          • Alain
          • karg se
  5. Laurent Berthod
    • Alain